Nouvelles

06/10/2014

SE LOGER DANS LA RUE COMMERÇANTE LA PLUS CHERE ET LA PLUS FREQUENTEE DU PAYS

Le nouveau complexe de logements de la rue neuve à Bruxelles remporte apparemment un vif succès auprès des jeunes familles

SE LOGER DANS LA RUE COMMERÇANTE LA PLUS CHERE ET LA  PLUS FREQUENTEE DU PAYS
La rue commerçante la plus chère et la plus fréquentée du pays se voit insuffler un second souffle. Après la fermeture des magasins, la Rue neuve à Bruxelles se vidait littéralement, mais la construction d’un nouveau complexe de logements a attiré plusieurs centaines de familles vers cette fameuse rue commerçante. Ce nouveau complexe, le Plata Nueva, a vu le jour un an plus tard que prévu suite à l’incendie qui s’est déclaré dans les magasins situés sous l’immeuble. Il remporte néanmoins depuis lors un vif succès.
Le promoteur immobilier Optima Global Estate qualifie ce projet d’ “exemplaire” pour de nombreuses autres rues commerçantes de notre pays. La rue Neuve occupe la 34ème place dans le classement mondial des locaux commerciaux les plus chers à la location, avec un loyer annuel de 1800 euros/m2, et voit défiler chaque jour quelque 43 000 passants. Le jour, le quartier est effectivement très vivant. Le soir, par contre, le quartier est complètement désert. Au début de l’année dernière, 68% des étages situés au-dessus des magasins étaient vides.
Le Plata Nueva fait revivre cette légendaire rue commerçante, créée en 1617, après “la fermeture des magasins”. Les logements tels qu’ils existaient dans la rue Neuve étaient très petits (en moyenne 60 m2) et pourvus d’une seule chambre à coucher. Ce nouveau complexe contraste donc largement avec ceux-ci. Le Plata Nueva est un projet immobilier urbain composé de 96 appartements spacieux d’une, de deux ou de trois chambres.
Les appartements sont organisés autour d’un passage intérieur privé, notamment au-dessus du magasin Hema, et disposent tous d’une grande terrasse. Près de 30% des logements disposent également d’un parking souterrain. Les appartements ont été conçus par le bureau d’architectes Guililissen & Roba Architects et offrent des conditions de vie confortables et agréables en ville. Soulignons également que le complexe est pourvu d’un toit vert, ce qui est assez rare en ville.
Projet retardé à cause d’un incendie
Pour ceux qui en douterait encore, le Plata Nueva va faire revivre la rue commerçante la plus chère et la plus fréquentée du pays. Tous les appartements ont déjà été vendus, ce que confirme d’ailleurs le promoteur immobilier Optima Global Estate. De nombreux particuliers ont investi sans attendre et ont pu louer leur appartement à de jeunes familles vivement intéressées. Le jour, ces familles peuvent bénéficier de l’agréable agitation d’une grande ville tandis que le soir, elles peuvent profiter d’un cadre urbain paisible et calme.
Ce complexe unique au centre de Bruxelles a vu le jour avec plus d’un an de retard. Tant en 2012 qu’en 2013, des magasins situés sous les appartements ont été endommagés suite à un important incendie résultant des travaux de toiture. Les premiers habitants ont pris leur quartier il y a plus d’un an dans ce complexe tant attendu de la rue Neuve. Depuis, le complexe s’est bien rempli. optima_plata_nueva_highlight